SITE DES ANCIENS TRAINS

FRANCE 

VINTAGE TRAINS PAGE


SEAGEM MICROSTAR

création 02/01/07 maj le 28/01/07

Chaudière à gazeifaction du fuel des années 1980

(le même modèle existe en version gaz et des échos de fonctionnement jusqu'à 23ans )

par le trou de controle combustion (fin decembre 2006)

Mise en service pour hiver 1987, c'est une des dernières SEAGEM, une bi-energie 24KW

Depot de bilan vers mi 1987. Le reprenneur aurait continué à fournir des pieces détachées jusqu'en 1991 (dans la mesure du possible)

J'ai eu quelques pannes mais je m'en suis toujours sorti plus ou moins rapidement. Son utilisation est modèrée car lors de l'utilisation max je devais faire 1000 L/an. Actuellement elle me sert que pour du hors gel....

Dernières pannes: après une remise en route tardive en 2006, elle a fonctionnée 12 /14h pour ne plus démarrer. Je trouve un défaut de contact sur le pressostat qui détecte une pression d'air dans le foyer. Je remplace par une recupération ok en contact. Ca repart pour encore la même période....

La je suspecte les microswitches du "programmateur", un qui fait mauvais contact. Seulement il semblerait que le montage mécanique soit pas optimum. La chaudière fonctionne mais le programmateur ne s'arrête pas....

Je découvre que mécaniquement le déclenchement est aléatoire et aussi le disque peut bouger. (Il aurait fallu faire un banc de test réel) Je mets une petite cale aussi sur le contact fin de cycle comme pour autorisation de marche. Lors de ces manipulations j'oublie de rebrancher la ventilation du préchauffeur. Fortes fumees d'imbrulees....

Le bruleur est à remplacer car il y a des fissures sur le disque en inox perforé. J'ai verifié avoir un bruleur en bon état visuel sur une chaudière de récupération. (sur la première (numéro < a 1500) il y avait une fente circulaire mais cela ne l'empechait pas de fonctionner...

Infos techniques

Seagem était basée à 29 ST Thegonnec et appartenait à Joseph Le Mer. Après la disparition de la Seagem, il a du remonter une autre société et ensuite s'est associé avec un italien et la société en france est actuellement à Morlaix.

De la taille d'un frigo"TOP" 60 cm au carre, hauteur 80 cm (donc compact)

Il y a eu version gaz et fuel en 2 puissances (max 24 kW)

version mono energie et bi-energie (electricite)

Possibilite de mettre un module identique pour eau chaude, ballon de 80l (je l'ai mis uniquement pour l'hiver, en dehors beaucoup plus rentable un electrique (enfin j'avais une faible conso en eau chaude, si gros besoin repassait en fuel)

Coffret de cde électronique:

Il existe un modèle pour chaudières avant n°1499 et après, la principale différence est dans la seconde version d'avoir une régulation température avec sonde extérieure et 2 réglages de consignes. (perso pas installée et mis une résistance de 1 kOhms (a vérifier) sur le bornier.

La version mono-énergie peut se mettre en place de la version bi-energie. Bien sur dans ce cas la partie chauffage électrique ne fonctionne pas.

La connectique est du Molex et se trouve facilement.

Comme mon installation est surdimensionnée , le rechauffeur electrique consommait pas mal car la temperature tourjours maintenue. J'ai donc modifie la cde pour se retrouver comme en phase de redemarrage complètement eteinte. Evidement cela retarde le redemarrage de chauffe.

Ces coffrets ont été concus par Delta Dore

Programmateur/ventilateur:

intègre une turbine ETRI et le programmateur est composé d'un moteur lent qui entraine un disque assurant la cde de 2 microswitches par cammes et la distribution de l'air pour le tube gazeifaction du fuel et entrée d'air pour combustion. (comme préciser plus haut attention à position microswitch pour avoir un bon déclenchement)

Sur le premier modele un microswitch qui est ensuite remplacé par un pressostat différentiel qui mesure entre sortie d'air et l'intérieur du bruleur.

L'aspirateur peut recuperes les fuites de fumée et le risque est d'avoir des gaz gras et corrosifs (souffre) vers les microswitches qui ne sont pas étanches est a proscrire.

Pressostat:

De marque suisse Dungs technic est toujours disponible en janv 2006. Detecte entre sortie d'air du programmateur et l'interieur du bruleur. (a partir N°1500 sinon avant c'etait un microswitch sur le programmateur)

Bruleur:

contient un bloc de préchauffage en acier qui intègre une résistance d'environ 800watts. La régulation est controlée par un thermocouple. (attention sortie de sonde fragile, filsfins emailles) idem cote prise. Au-dessus se trouve une electrovanne qui donne sur un injecteur (debit faible, ne doit pas s'user.

Electrode d'allumage se bouffe au bout. Cde par un bloc transfo THT.

Sonde detection de flamme

Il faut verifier proprete des isolants céramiques. Les pieces rapportees sont montées avec une pate silicone haute temperature blanche . J'ai remplace par de la grise donnee à 220°C . (ref a venir, se trouve facilement)

Pompe volumétrique:

fonction de la puissance du bruleur, doit y avoir 2 modèles. Apres n°1500 un chapeau protège de possible écoulement d'eau. (j'en a une qui a pris la pluie, morte grippee)

une electrovanne bloque l'arrivée quand pas en chauffe. Un purgeur automatique apres N°1500. Le circuit d'arrivee doit etre en charge. (J'ai une petite pompe avec reservoir de releve) J'ai une pompe neuve fournie par Seagem, achetée avec la seconde chaudière.

Corps de chauffe:

A nettoyer périodiquement, je pense qu'en cas d'utilisation importante il faut nettoyer 2 fois au cours de la saison de chauffe.

Vanne thermostatique:

assure le maintien en température du corps de chauffe (surement > 60°c) je n'ai pas eu de pb sur la premiere, ni la seconde chaudière.

Condenseur:

En option, permet la sortie des gaz brulés a 60°C. Un écoulement permet la sortie de la condensation. L'eau est acide (souffre dans le fuel , préfèrer du fuel + à faible teneur en souffre. Seagem proposait du neutrafuel à mettre dans la citerne. Quand j'ai termine son contenu je suis passe en recipient plastique.

Vase d'expansion à membrane:

Placer devant la chaudière, modèle disque. A surveiller, j'ai déja du le reglonfer plusieurs fois. Actuellement d'origine , pas de fuite eau au remplissage. (mais janv 2006, à regonfler!!!)

 

Lors du passage à la seconde chaudière j'ai voulu terminer le premier bruleur. J'ai donc d'abord mis celui ci sur la seconde ainsi que le programmateur/ventilateur et la pompe volumetrique qui integre le filtre d'entree/decanteur eau.

Un jour j'ai constate que la tole d'inox du bruleur etait fendu en arc de cercle et baillait légèrement. j'ai donc remis le bon bruleur et programmateur/ventilateur.

Plus tard j'ai eu des problèmes avec la pompe volumetrique fuel (faisait du bruit) je l'ai donc remplace.

 

 

VERSION GAZ

 

 

Le même modèle existe en version gaz. La conception est beaucoup plus simple (pas le coffret electronique de commande) Il doit toujours y avoir le bloc ventilateur du fait de la combustion inversée, par contre je ne sais pas s'il y a le programmateur mais je pense que oui.

 

 

En décembre 2006 des échos que des chaudières ont fonctionnée 20 à 23 ans.

 

à suivre....

 

RETOUR